Comment mettre en place une bonne organisation du travail dans son business ?

On a déjà vu dans un précédent article en quoi il est important de mettre en place une bonne organisation du travail dans son business. Maintenant, il est temps de voir comment y parvenir
Comment mettre en place une bonne organisation du travail dans son business ?

Comment mettre en place une bonne organisation du travail dans son business ?

On a déjà vu dans un précédent article en quoi il est important de mettre en place une bonne organisation du travail dans son business. Maintenant, il est temps de voir comment parvenir à mettre en place un système d’organisation en béton. Le tout, dans le but d’améliorer sa productivité et de booster son efficacité au travail.

Ainsi, vous serez paré à toute éventualité lorsqu’une urgence ou un imprévu vous tombera dessus. Vous cesserez enfin de remettre des tâches importantes à plus tard. Ce qui doit être accompli en priorité sera traité en premier, et vous ne perdrez plus de temps avec les tâches superflues.

Dès le réveil de chaque matin, vous saurez exactement quoi faire. Vous n’aurez plus aucun nœud au cerveau à vous faire en ce qui concerne la gestion de votre agenda et de votre emploi du temps. Votre travail sera ainsi plus fluide, plus efficace, plus productif. Et donc, vous gagnerez plus d’argent tout en économisant du temps et de l’énergie.

Planifier sa semaine et sa journée à l’avance pour une bonne organisation du travail

Pour une organisation du travail à toute épreuve, la meilleure chose à faire pour commencer est de planifier sa semaine ainsi que ses journées à l’avance. Ainsi, vous n’aurez plus à y penser par la suite. Tout sera déjà planifié.

Le meilleur moment pour organiser et planifier sa semaine est le dimanche, en fin de journée ou en début de soirée. Prévoyez une demi-heure de votre temps, voire un peu plus si nécessaire, pour prioriser les tâches les plus importantes (c’est à dire celles qui rapportent le plus d’argent), consigner vos rendez-vous dans un agenda, et ainsi gérer votre emploi du temps pour la semaine.

Pour ce qui est de la planification de chacune de vos journées, le meilleur moment reste la veille au soir ou en fin de journée. Car le lendemain matin, votre esprit sera encore un peu embrumé par le sommeil. Donc ce n’est clairement pas le moment idéal pour planifier sa journée.

Premièrement, vous commencerez par faire le bilan de ce que vous avez accompli au cours de votre journée de travail. Quelles tâches avez-vous remplies ? Avez-vous été suffisamment productif ?

Cela va dans un premier temps, vous permettre de ressentir de la satisfaction à l’idée d’avoir accompli tout le travail que vous vous êtes programmé et imposé. Ainsi, vous aurez encore envie de remplir toutes vos tâches pour la journée suivante, afin de ressentir à nouveau ce même moment de fierté.

C’est alors qu’un cercle vertueux se met en place : vous programmez votre cerveau pour qu’il aime accomplir des tâches et accomplir ce que vous vous êtes imposé comme travail.

D’ailleurs, vous pouvez faire la même chose lorsque vous planifiez votre semaine : faire un bilan de ce que vous avez accompli. C’est d’ailleurs essentiel pour replanifier ce qui n’a pas pu être exécuté.

Bien entendu, notez absolument tout sur un tableau (ou dayboard). Garder une trace écrite est important. Avoir un support visuel vous permettra de ne jamais rien oublier, et de cocher ce qui a été accompli.

Accomplissez les tâches les plus importantes le matin

Remplissez les tâches les plus importantes et les plus déplaisantes le matin. C’est un élément essentiel, voir capital, d’une bonne organisation du travail. Et selon moi, ce n’est même pas négociable.

Votre niveau d’énergie est plus élevé le matin. Car au fur et à mesure de la journée, on accumule de la fatigue. Après chaque repas, on digère et on perd encore en énergie. Avec chaque devoir accompli, nous dépensons des ressources mentales.

Il vaut donc mieux exécuter les tâches les plus importantes au moment où votre corps n’est pas encore épuisé, et peut pleinement bénéficier des effets d’une bonne nuit de sommeil.

Pour rappel, les tâches les plus importantes sont celles qui rapportent le plus d’argent. C’est pourquoi vous devez vous en occuper en premier. Parce qu’il vaut mieux utiliser le gros de ses ressources mentales, le moment où l’on est au top de sa forme et de ses performances, pour se charger de ce qui peut réellement vous enrichir le plus.

La première tâche que vous devrez accomplir devra être une tâche que vous appréciez. Ceci aura pour but de vous faire démarrer votre journée avec quelque chose que vous aimez, et qui vous rapporte de l’argent.

Occupez vous également dans la matinée des tâches les plus désagréables et les plus déplaisantes. Premièrement parce que votre niveau d’énergie est assez élevé pour vous en occuper. Et aussi parce que si vous ne vous en occupez pas maintenant, vous continuerez sans cesse de remettre ce genre de choses à plus tard. Car il est plus dur de faire quelque chose que l’on n’aime vraiment pas lorsque l’on est fatigué et que le niveau d’énergie est bas.

D’ailleurs, une fois que cette tâche désagréable sera remplie, vous n’aurez plus à y penser. Vous n’aurez plus à vous dire que vous devez encore vous en occuper. Et ainsi, cela libérera des ressources mentales, car cela ne pèsera plus dans votre esprit.

C’est en démarrant la journée par ce qui est important et dur que l’on parvient à obtenir une organisation du travail en béton.

Pour conclure

Il y a encore d’autres points qu’on pourrait aborder pour la gestion de son emploi du temps et de son agenda. Mais j’ai donné ici l’essentiel, la base sans laquelle une bonne organisation du travail n’est pas possible.

Afin d’en apprendre davantage, je vous invite à rejoindre ma formation gratuite : 4 jours pour booster son business grâce à mes outils de productivité.

Et pour aller encore plus loin, je propose un coaching premium pour ceux qui souhaitent booster leur efficacité et leur productivité au travail.

Pour terminer, j’aimerai donner un dernier conseil : récompensez vous après chaque effort difficile accompli. Un petit shot de dopamine après une tâche particulièrement déplaisante vous encouragera pour la prochaine fois.