BDL #011 📰 La Newsletter Hebdo Booster d'EfficacitĂ©â„ą - 21 FĂ©vrier 2022

Tu veux gagner la guerre contre la procrastination? Je te présente aujourd'hui comment faire avec une technique qui te prendra moins de 3 minutes de temps.

BDL #011 📰 La Newsletter Hebdo Booster d'EfficacitĂ©â„ą - 21 FĂ©vrier 2022
Photo by Will Porada / Unsplash

Hello, hello!

Bon retour sur booster d'efficacité. On va explorer ensemble les stratégies et les outils qui peuvent aider à devenir plus engagé, organisé et serein tout en étant plus efficace aujourd'hui.

D'ailleurs, je vais te montrer comment tu vas pouvoir combattre ta procrastination avec une méthode de moins de 3 minutes. Quand tu bosses à ton bureau, quand tu es entrepreneur ou manageur, tu as toujours 36 raisons de ne pas réaliser ce que tu dois faire. Tu peux avoir un collÚgue qui passe, un mail qui arrive, une notification sur ton téléphone.

Et puis, il y a surtout ta liste de tĂąches Ă  faire, longue comme le bras. Tu sais que tu dois faire telle ou telle chose. Tu sais que tu devrais rĂ©aliser telle ou telle tĂąche. Tu sais pertinemment que tu dois avancer sur tes projets pour ĂȘtre plus serein, mais malheureusement. Ça n'avance pas, malheureusement, tu as un ennemi en toi qui t'empĂȘche de rĂ©aliser toutes ces actions.

Cet ennemi, c'est ton cerveau, ton cerveau qui cherche à t'en faire faire le moins possible et qui te pousse à procrastiner. Et donc, la vérité, c'est que si tu procrastines, c'est que ton cerveau te pousse à en faire peu, voire pas. Ce qui arrive, c'est que dans ton esprit, dans ce qu'on appelle le cerveau reptilien, tout ce que tu dois faire est grossi.

Et plus ton cerveau grossit les tĂąches et plus elles te paraissent insurmontables. C'est lĂ  oĂč tu vas prendre peur face aux proportions inquiĂ©tantes que tu pourrais imaginer, tout dans le futur paraĂźt toujours plus gros que dans le prĂ©sent.

Tout ce que tu as pouvoir imaginer comme scénario catastrophe, comme montagnes à gravir, comme mur énorme face à toi, sera toujours plus haut.

C'est lĂ  oĂč, dĂšs lors que tu as laissĂ© ton imagination faire le travail sur tes tĂąches, tu penseras alors Ă  ce pire scĂ©nario possible. Comment est ce qu'on peut sortir de ça? La rĂ©ponse elle va ĂȘtre dans ton passage Ă  l'action? Alors lĂ , tu vas me dire ouais Ă©coute OK dans le passage de l'action. Super, mais comment je fais?

Et en fait, la rĂ©ponse elle va ĂȘtre dans ton passage Ă  la micro action.

Dans mes derniers cours en efficacité personnelle pour celle que je donnais il y a quelques semaines, j'ai eu des groupes de 10 à 25 personnes et quand je les ai accompagnés,  que j'aurais posé une des questions, qui était comment?

Comment faites vous pour passer à l'action? Comment faites vous pour ne plus procrastiner?  C'était assez compliqué, pour eux. Et globalement, la contrainte majeure de leur passage à l'action, cela a toujours été de me dire:

Ouais, mais là, j'ai pas  le temps. Oui, mais ce projet est compliqué. Oui, mais j'ai pas le logiciel qu'il faut aujourd'hui pour faire ça. Je n'ai pas pris mon PC. Oui, mais je n'ai pas mon cahier. Oui, mais j'ai pas telle personne, mais j'ai pas mon agenda.
Oui, mais oui, mais oui, mais oui, mais oui, mais oui, mais oui, mais.

Bref, toujours des excuses pour ne pas passer Ă  l'action. En fait, ce manque de cette volontĂ© de ne pas passer Ă  l'action. En fait, ça vient quand mĂȘme de la volontĂ© propre.  Vient surtout quand mĂȘme de 100% de manque de clartĂ© pour prendre la dĂ©cision sur ce qui est Ă  faire.

Et décider de ce qui est à faire, c'est faire le pas vers sa réussite.

Bref, quand tu poses cette question qu'est ce qui est Ă  faire, comment tu dois aller pour ne pas procrastiner?

Ce qui va se passer, c'est que le cerveau reptilien qui est en train d'imaginer tout ce qu'il faut pour repousser la tache, tout ce qui ne va pas, tout ce qui ne va pas aller : les tremblements de terre, les tempĂȘtes, les tornades, bref, voilĂ  ça.

C'est ton cerveau reptilien qui vient t'embĂȘter. Alors du coup, je leur ai donnĂ© un tip en partant d'une simple question.

Sur ce projet, sur cette tùche, quelle est la prochaine action physique à réaliser?

Quelle est la prochaine plus petite action que tu puisses réaliser?

Et là, du coup, ils avaient déjà deux ou trois trucs à me dire, mais souvent, c'était une premiÚre tùche. Une autre petite tùche. Mais moi, j'ai rajouté une question magique qui fonctionne alors, y compris en management ou en coaching.

C'est la question.

Et quoi d'autre?

Qu'est ce que tu peux faire d'autre? Quoi d'autre? Quoi d'autre? Quoi d'autre? En fait, en posant ces deux simples questions sur ce projet ou cette tùche, quelle est la prochaine action physique à réaliser et quoi d'autre? Et quoi d'autre?

Tout ça, ça va permettre de définir tous les prochains petits pas pour passer à l'action.

Donc, si tu fais cet exercice que tu mets en pause, cet épisode, que tu essayes de passer à l'action, une fois que tu arrives à ton bureau. Pose toi  donc que ces deux questions sur ce projet quelle est la prochaine mini action physique ou micro action physique a réaliser et qu'est ce que tu peux faire d'autre?

Et qu'est ce que je peux faire d'autre? Et qu'est ce que je peux faire d'autre? Et là, tu vas trouvé, si tu prends un papier, un crayon, des multitudes de tùches , des petits pas de 10 secondes, de 30 secondes, une minute de 3 minutes.

Bref. Tu vas trouver 1, 5, 10, 20 mini actions... Minuscules...

Et lĂ , il y a plus qu'Ă  passer tout de suite Ă  l'action sur les toutes petites taches, parce que quand on voit le mur en face Ă  soi, c'est lĂ  oĂč on est en difficultĂ©.

Par contre, quand on voit des petites taches et qu'on se met dans l'action et qu'on en fait une premiÚre, puis une deuxiÚme, puis une troisiÚme, bref, on se lance et tous ces petits pas défini te permettront de passer à l'action. Parce que voilà ce qui nous pousse à procrastiner, c'est clairement ce mur qu'on imagine face à nous.

Cet Everest à grandir. Donc la technique, c'est bien ce que je vient de te  dire, c'est de commencer comme chaque maçon, une brique aprÚs une autre. Ne dit on pas d'ailleurs que Rome ne s'est pas construite en un jour?

Pour Ă©couter la version audio gratuite de cette newsletter

ArrĂȘter de procrastiner en 3 minutes #030
RĂ©sumĂ© de l’épisodeDans cet Ă©pisode je te prĂ©sente comment tu peux arrĂȘter de procrastiner en dĂ©ployant ma technique en moins de 3 minutes. Tu as deux questions Ă  te poser: Quelle est la prochaine action que je dois rĂ©aliser sur cette tĂąche ou ce projetQuoi d’autres!

Voilà j'espÚre que tu vas pouvoir avec cette technique des petits pas, améliorer tes passages à l'action.

Il ne me restera plus qu'Ă  te souhaiter maintenant une super semaine. Maintenant que tu sais comment vaincre ta procrastination en moins de 3 minutes.

Bonne semaine Ă  toi Ciao Ciao!